skip to Main Content

Le Point organise le 26 avril prochain sa 3ème conférence annuelle sur le thème « La santé à l’ère de l’Intelligence Artificielle ». Le Club Digital Santé est partenaire de cet évènement.

Pour les géants de la high tech, tel Google et Microsoft, le principe du machine learning est un champ d’étude de l’intelligence artificielle (IA) permettant aux chercheurs de définir un traitement spécifique à chaque patient. Nous entrons clairement dans l’ère de la médecine des 5P : Prédictive, Préventive, Personnalisée, Participative & de Précision, qui intéresse toutes les parties prenantes de l’écosystème : assureurs et mutuelles, assurance maladie, big pharma, professionnels de santé, CHU, start-up… et bien sûr le patient !

Point de départ de cette révolution : le big data, car il n’y a pas d’intelligence sans données. En recherche, c’est la volumétrie des données traitées qui permet les incroyables progrès en matière de séquençage du génome, biomarqueurs, oncologie, neurologie, etc.

C’est aussi au quotidien que les données de santé sont collectées, grâce à l’IoT : capteurs, trackers d’activité, applis… Les objets connectés et dispositifs médicaux sont les sources d’alimentation des algorithmes prédictifs. Le champ d’application de l’IA en santé est vaste : pharmacovigilance, aide au diagnostic, data-driven medicine, prévention et monitoring du patient pour les assureurs et mutuelles… Reste à gagner la confiance des patients et assurer la sécurisation des données.

De nombreuses questions se posent autour de ces thématiques :

  • Comment interpréter les modèles prédictifs et avec quel degré de confiance ?
  • Quel crédit accorder aux modèles d’apprentissage du type deep learning ?
  • Quel nouveau rôle et responsabilités pour les professionnels de santé et le patient ?
  • Comment composer avec les règles du Règlement Data Protection et les textes nationaux ?
  • Comment rémunérer les acteurs de l’écosystème ? Quel business model inventer ?

La conférence « La santé à l’ère de l’Intelligence Artificielle » organisée par Le Point le 26 avril prochain réunira l’ensemble de la filière santé pour décrypter les impacts économiques, scientifiques, technologiques et sociétaux du développement de la médecine prédictive et tentera d’apporter des réponses à tous ces questionnements.

Un programme riche

14h00 : Ouverture – IA & SANTE, CE N’EST PAS DE LA SCIENCE FICTION
L’Intelligence Artificielle au service de la santé : un champ des possibles incroyable pour la « maintenance prédictive du corps humain » ! Bienvenue dans le futur d’une médecine prédictive, préventive, participative, personnalisée & de précision.

14h35 : Panel 1 – DATA & TALENTS, LA RUEE VERS L’OR
Intelligence Artificielle, Big data, objets connectés & chasse aux talents : des outils aux hommes, comment résoudre l’équation de la data biologie.

15h15 : Panel 2 – LA MEDECINE PREDICTIVE OUI, MAIS A QUEL PRIX ?
« Stratégie nationale e-santé 2020 » de juillet 2016 : vers un business model viable pour la médecine connectée ? Quels nouveaux business models pour assurer le développement de la santé 3.0 basée sur les sciences cognitives ?

16h30 : PITCH DES 5 START-UP SANTE SELECTIONNEES PAR LA REDACTION DU POINT
Réuni par Le Point, un jury d’experts a passé au crible 1 500 pépites françaises pour en sélectionner 300 qui peuvent changer la France ou même le monde (voire les 2 !). 5 d’entre elles présenteront chacune dans leur domaine les perspectives incroyables qu’offrent leurs innovations liées à l’IA appliquée à la santé.

17h00 : Panel 3 – ET LE DROIT DANS TOUT CELA ?
A l’ère de la médecine prédictive fondée sur le traitement des données de santé, décrypter le nouveau millefeuille législatif & réglementaire à respecter.

17h50 : Panel 4 – WHAT’S UP DOC ?
A l’ère de la médecine participative et de l’intelligence artificielle, quelle nouvelle interface homme/machine et quel nouveau rôle du professionnel de santé face au patient connecté & augmenté ?

Bénéficiez de 50% de réduction sur le plein tarif, pour les membres du Club Digital Santé !

Back To Top