skip to Main Content

Du 2 au 4 juillet se déroulera une nouvelle édition de l’Université d’été de la e-santé, évènement incontournable de l’innovation en santé. Un événement dont le Club Digital Santé est partenaire.

Cette 13e édition de l’Université d’été de la e-santé se tiendra du 2 au 4 juillet 2019 à Castres sur le thème « Le numérique, une chance pour la santé durable ».

A l’heure où les enjeux de santé individuels et collectifs sont toujours plus prégnants, le numérique impose une vision globale et transverse de la santé. Une approche équilibrée de la santé s’appuyant sur une meilleure coordination des acteurs, privilégiant la prévention et la préservation de l’environnement, autrement dit : une santé inclusive et durable.

Le numérique, facteur de réinvention des parcours de soins

Tous en sont conscients : l’apparition massive des pathologies chroniques et leurs coûts (60 % des dépenses de santé en France sont liées aux Affections Longue Durée) ainsi que le vieillissement global de la population, remettent en cause la pérennité du système de santé publique dans les pays occidentaux. Ce système de santé est en train d’exploser, de se morceler car il manque de réponses « durables », « soutenables » à ces enjeux.

Le numérique en santé, sans remettre en cause le système social, notamment français, peut apporter des éléments de réponse concrets et opérationnels à ces défis. Au-delà de la prise de rendez-vous simplifiée, de la téléexpertise, de la simplification de l’hospitalisation à domicile via le télésuivi, ou de l’apport du big data à la prévention et de l’IA à l’amélioration de la qualité du diagnostic ainsi que des soins, le numérique et ses cycles d’innovation accélérés ouvrent continuellement de nouvelles perspectives et visions de la santé et des parcours de soins.

Le numérique peut être une des solutions pour que la prévention ne soit plus seulement un concept mais une réalité : optimiser l’éducation thérapeutique des citoyens, agir sur les déterminants de la santé (pollution, hygiène de vie…). Le numérique peut aider à obtenir un environnement favorable à la santé.

C’est une vision centrée sur les parcours de vie comme le montreront les différentes conférences lors de l’Université d’été de la e-santé.

Le numérique, pour un meilleur accès aux soins

Si le numérique peut élargir significativement l’accès aux soins, il nécessite cependant des infrastructures ! Alors que l’innovation développée en Europe et en Amérique du Nord s’appuie sur les réseaux 4G, voire 5G, sur la fibre optique et les super calculateurs, la démocratisation de l’accès aux soins via la technologie à une échelle mondiale requiert de s’appuyer sur des technologies plus frugales afin de réduire les pré-requis structurels. Ceci impose donc une approche différente de l’innovation qui sera notamment abordée lors des différentes interventions internationales lors de cette nouvelle édition de l’Université d’été de la e-santé.

Numérique et durabilité, l’heure des contradictions

Porté par les évolutions démographiques, la mise en place de système de santé… le numérique en santé est également un consommateur d’énergie et de ressources rares. Des fermes de serveurs toujours plus énergétivores avec le développement des volumes de données et leurs délais, notamment légaux et réglementaires, de conservation, aux besoins en métaux rares pour développer et produire des dispositifs connectés et autres circuits électroniques, le numérique en santé contribue de plus en plus à une moindre durabilité des ressources et son impact environnemental ne cesse de croitre. Il est donc nécessaire d’être à même d’évaluer l’impact environnemental de ces nouvelles stratégies de prise en charge santé.

La vision d’une santé durable que l’événement castrais met en avant en juillet prochain ne pouvait rester à côté de ce phénomène et tentera de dresser le premier bilan écologique de la e-santé.

Les start-up pensent-elles « durable » ?

À l’heure où les start-up, en santé ou ailleurs, se définissent d’abord par le rythme de leur croissance, celles-ci ont-elles intégré leur impact, leur durabilité dans leurs solutions et leur business model ?

La réponse sera peut-être donnée lors des Trophées de la e-santé. Pour cette nouvelle édition, les Trophées changent de format, il ne s’agit plus de mettre en avant une sélection de start-up dans différentes catégories mais d’en valoriser trois et seulement trois quel que soit leur domaine en santé. Le jury prendra-t-il en compte cette notion de santé durable dans son palmarès, réponse les 2 et 3 juillet prochains ?

Enfin, comment opérer des partenariats durables entre les start-up et les multinationales ? Comment coopérer au-delà des différences ? L’Université d’été de la e-santé apportera des éléments de réponse lors d’une conférence dédiée.

Le Club Digital Santé est heureux de s’associer à cet évènement précurseur, multidisciplinaire, un véritable laboratoire d’idées pour faire du numérique un levier au service des systèmes de santé et de ses usagers.

Informations et inscriptions sur www.universite-esante.com

Back To Top Aller au contenu principal