Le challenge #hackmastartup, organisé par Lingha systems le week-end dernier, a rendu son verdict : un vainqueur…les patients ! Retour sur cet évènement soutenu par le Club Digital Santé.

Durant 42 heures non stop, du vendredi 9 à 21h au dimanche 11 décembre à 15h, 4 équipes réunissant des personnes touchées par une hépatite virale, des pharmaciens hospitaliers, des gamers, des devs, des designers, des graphistes… ont participé à #hackmastartup, le 1er hackathon – game jam qui donne le pouvoir aux patients.

Au terme de ce week-end, les membres du jury, dont des représentants du Club Digital Santé, ont porté leur choix sur Ponzo, de l’équipe des MagicMauricette : un jeu d’aventure en montagne où chaque patient pourra suivre la progression de sa « cordée », une cordée constituée par la file active de patients du pharmacien hospitalier.

Porté par Lingha systems, #hackmastartup est un challenge : améliorer le parcours de soins des personnes touchées par une maladie chronique comme une hépatite virale, le VIH et peut-être demain le cancer. Pour Baptiste Roux, pharmacien et Directeur du développement de Lingha systems : “L’enjeu n’est pas de faire une application mobile, mais de faire une application mobile dont les personnes se servent. C’est pourquoi, pour donner vie à pharmadherence, notre programme d’accompagnement patients – pharmaciens hospitaliers, nous avons décidé de donner le pouvoir aux patients et aux pharmaciens”.

Durant 42 heures, 4 équipes de patients et pharmaciens ont donc eu à leur disposition des experts – gamers, designers, développeurs, graphistes – pour développer le jeu sur mobile – smartphone ou tablette – qui leur conviendra. Un jeu, car, pour le Pr Vincent Mallet, hépatologue et Directeur scientifique de Lingha systems : “Le jeu a ceci de particulier qu’il repose sur des ressorts spécifiques : le plaisir, la tension narrative, l’addiction… et surtout c’est la solution que souhaitaient les patients avec qui nous échangeons chaque jour. Ces 42 heures ont permis d’apporter la preuve que jouer pour guérir peut devenir une réalité”.

Le vainqueur : Ponzo

Centré sur la file active du pharmacien hospitalier (les patients actuellement sous traitement), Ponzo s’adresse aux personnes touchées par l’hépatite C. Paramétré par le patient et le pharmacien (durée du traitement, nombre de prises par jour, horaires, type de scénario, type de notification…), Ponzo est un jeu d’aventure en montagne où chaque treck, d’une durée de 28 jours, aboutit à un refuge symbolisant la pharmacie hospitalière et où chaque randonneur peut faire le plein de ration quotidienne.
Petit à petit, la montagne permet de symboliser le parcours du soins, les barres de chocolat, le médicament, sans jamais en parler, et le sommet permet de se fixer un objectif” explique Mauricette Gourlain, patiente et membre des MagicMauricette.

Si le jeu n’est pas suivi, les MagicMauricette ont prévu d’intégrer différentes fonctions “sociales” afin de remotiver le ou les participant(s). Ainsi, chaque personne pourra s’intégrer dans une communauté, bénéficier de “joueurs aidants”, de chat, et bâtir des cairns afin d’apporter sa contribution à l’aventure.

De son côté, à travers une interface dédiée, le pharmacien hospitalier pourra suivre l’évolution de la file active de patients et l’évolution de chaque patient – si celui-ci le souhaite – dans l’aventure et donc le traitement. Il pourra ainsi anticiper les renouvellements de stock de médicaments, et contacter un patient si nécessaire.

Pour Nicolas Terrail, pharmacien hospitalier au CHU de Montpellier et membre des MagicMauricette : “L’intérêt de Ponzo est que cet outil permet au pharmacien de suivre sa file de patients et au patient d’avoir chaque jour un rappel quotidien sur son traitement, de la façon la plus ludique et la moins directive possible tout en bénéficiant du soutient des autres membres de la file active”.

Au-delà du jeu sélectionné par le jury, #hackmastartup a également vu la naissance de 3 autres jeux. Des jeux qui ont chacun remporté un coup de coeur. “Nouveau Message” de l’équipe “Chevaux de Trois”, coup de coeur de la finalisation (un jeu quasi exécutable au terme des 42 h), “Human Ocean” des “Joueurs Debouts”, coup de coeur de la portée (un jeu qui s’adresse à tous : patients, pharmaciens, médecins, aidants, grand public…), “Tamastory” des “Performers”, coup de coeur de l’humour (un jeu alliant découverte spatiale et cartoon).

Durant ce week-end, ce que nous avons vu se dérouler c’est un vrai programme de recherche pré-clinique. Chaque membre de chaque équipe a apporté ses compétences et son expertise. Qu’ils s’agisse des patients, des développeurs, des gamers, des pharmaciens, durant 42 heures, chacun est devenu chercheur.” indique le Pr Vincent Mallet.

De fait, si hackmastartup est désormais fini, pharmadherence prend son envol et entame sa phase de développement. Le jeu retenu par le jury – Ponzo des MagicMauricette – va désormais être développé par des spécialistes du jeu vidéo et du traitement de données de santé. L’objectif est clair : passer du prototype de recherche à l’application mobile de santé utilisée en vie réelle.