Après la génétique, le quantified self ou la télémédecine, Google s’attaque à la robotique santé en signant un accord de partenariat avec l’entreprise pharmaceutique Johnson & Johnson. La santé est de plus en plus au cœur de la stratégie du géant américain.

Google futur leader de l’e-santé ? On peut légitimement se poser la question tant les acquisitions et partenariats se multiplient dans le domaine de la santé pour le géant américain.

google-ethiconAprès des partenariats avec différents laboratoires pharmaceutiques (Abbvie, Pfizer…) et sa filiale Calico sur la recherche génétique ou son projet de lentilles connectés en partenariat avec le laboratoire Novartis, Google poursuit son immersion dans le domaine de la santé en nouant un partenariat avec une des filiales du géant américain pharmaceutique Johnson & Johnson : Ethicon.

Après le rachat de sociétés prometteuses du secteur de la robotique, Google souhaite étendre sa position dans ce domaine et plus particulièrement dans celui de la chirurgie assistée par robot. Pour rappel, la chirurgie assistée par robot permet notamment aux chirurgiens d’opérer des patients à distance en utilisant des caméras et contrôlant des outils robotiques.

Lors de l’annonce de ce partenariat, la société Ethicon a déclaré que Google et Johnson & Johnson vont collaborer pour apporter « leurs capacités, leur propriété intellectuelle et leur expertise à la création d’une plateforme d’assistance chirurgicale robotisée innovante ». Google apportera son expertise de la data et des technologies d’analyse visuelle en temps réel, Ethicon celle en instrumentation chirurgicale.

Da-vinciAujourd’hui, la chirurgie assistée par robot est onéreuse, et dominée par le robot baptisé Da Vinci. Avec ce partenariat, le PDG souhaite offrir une alternative avec un robot se présentant comme un « outil fournissant des informations utiles pour améliorer la qualité des soins et les résultats pour les patients ». L’autre objectif de ce partenariat est de proposer des robots moins onéreux (pour investir les marchés émergents) qui permettront de récolter des données en temps réel pour une chirurgie plus précise.

Une nouvelle illustration de l’implication de Google dans le domaine de la santé.

Rémy Teston

Digital Health Marketing Manager
Buzz E-Santé
Retrouvez moi sur Twitter et Linked In