Lors de notre dernière Rencontre IRL le 13 octobre dernier, 10 start up ont été mises sous les feux des projecteurs. Partons aujourd’hui à la découverte de l’une d’entre elle : SmartRisk.

T’es qui ?

Logo SmartRisk

SmartRisk est une Startup qui propose des services innovants pour améliorer la prise en charge sociale et médicale des seniors fragiles ou isolés. Avec AUTONO.ME, SmartRisk a lancé la 1ère Plateforme de prévention pour l’autonomie des seniors dans l’habitat social.

Son fondateur :

  • Xavier Wagner,

Informations et contact : http://smartrisks.fr/fr/contact

Tu fais quoi ?

La proposition de valeur de SmartRisk est de :

  • Transformer votre logement et vos équipements en capteurs de santé
  • Identifier les comportements anormaux et informer les aidants
  • Superviser des groupes de seniors fragiles ou isolés sur un territoire
  • Fournir des indicateurs d’autonomie aux professionnels de santé

Tu veux quoi ?

1. Rassurer et soulager les aidants

Vous créez une communauté d’aidants autour d’un senior ou isolé fragile et partagez les informations utiles avec les membres de la communauté. Lorsqu’un comportement anormal est identifié une alarme est envoyée à la communauté d’aidants pour une réactive rapide. Ce service vise à soulager les aidants par un micro-réseau social de proximité.

2. Superviser des groupes de seniors sur un territoire

Les services de supervision permettent d’améliorer le lien social de proximité en utilisant les nouvelles technologies. Les activités de vie quotidienne sont suivies comme des rituels. Dans le cas d’un comportement anormal une alarme est partagée entre les différents acteurs du territoire favorisant une meilleure coordination au bénéfice du senior. Ces services sur-mesure s’adressent aux collectivités locales, aux bailleurs sociaux, aux acteurs du médico-social ainsi qu’aux acteurs de l’eau et de l’énergie.
3. Enrichir le diagnostic médical

Chaque senior peut partager ses informations avec son médecin. Smart Risks fournit des informations objectives d’activité au domicile entre deux consultations médicales. Comme professionnel de santé vous pouvez suivre des indicateurs d’évolution moyen terme tels que l’activité de nuit pour la détection de la maladie d’Alzheimer, la nutrition ou encore le sommeil. Ces informations sont également utiles pour des programmes d’observance thérapeutique.
4. Contribuer à la recherche médicale

L’activité du senior au domicile est méconnue, rares sont les données disponibles sur les seniors fragiles. Notre objectif est d’améliorer la prévention de la perte d’autonomie par le médecin. Nous pensons utile de partager ces données pour améliorer la recherche médicale sur le vieillissement et la longévité.

 

Découvrez la vidéo de présentation de SmartRisk :