skip to Main Content

Impossible que vous ne l’ayez pas lu, entendu ou vu, l’Apple Watch (et non iWatch) est le prochain produit phare de l’entreprise. « The next chapter in the Apple story » annonçait même Steve Cook lors de la dernière keynote le 9 septembre. Le design comme les finitions semblent être à la hauteur des exigences d’Apple et de ses clients mais cela sera-t-il suffisant pour devenir LA montre « santé » tant attendue ? Retour sur la keynote et quelques rumeurs avant son arrivée en 2015.

Retour sur l’Apple Watch.

Apple Watch Sport SensorsL’Apple Watch est L’ANNONCE de cette rentrée technologique et eSanté, c’est l’une des innovations les plus attendues après les révélations de l’application Health et du HealthKit lors de la précédente keynote. Perçue par les observateurs de la eSanté comme étant à mi-chemin entre les objets connectés du type Jawbone Up et FitBit Flex et du matériel médical connecté tel que le tensiomètre de Withings, la montre d’Apple semble être prête à recueillir des données de santé de qualité, même si le sujet n’a pas été très commenté lors de la keynote.

L’Apple Watch est un concentré de technologie dont l’une des fonctionnalités majeures annoncée est le suivi des constantes vitales et de l’activité de l’utilisateur. En effet, la montre est truffée de capteurs, de LEDs infrarouges et des photodiodes afin de détecter le rythme cardiaque et d’évaluer l’intensité de l’activité physique. Pourtant, la dimension santé n’a pas encore été totalement dévoilée et présage d’annonces à venir.

Un impact pour le secteur de la santé ?

Soyons réaliste, pour le moment cette annonce n’a aucun impact mais démontre de la capacité d’Apple à continuer de proposer des objets « désirables » et qui trouveront leurs clients. Apple compte bien devenir un acteur majeur sur le marché en forte croissance de la gestion des données de santé. Pour cela, l’entreprise compte sur des partenariats stratégiques avec des assureurs (un sujet qui fait débat) mais aussi avec les principaux acteurs de la santé tels que les hôpitaux, les universités et organismes publics mais aussi de nombreuses entreprises qui proposeront demain des services pour valoriser ces données.

Aujourd’hui, les informations sur les données récoltées sont assez limitées et laissent penser que l’Apple Watch sera prioritairement orientée sur le suivi de l’activité physique quotidienne :

  • Mouvements (Move)
  • Exercices physiques (Exercise)
  • Mesure de la sédentarité (Stand)
  • Distance parcourue
  • Calories brûlées

Apple Watch Activity

Rien d’exceptionnel donc pour le moment même si l’on sait qu’Apple a embauché des spécialistes du medical devices et des data analystes santé afin de pouvoir développer des produits et services qui permettront dès la sortie de l’Apple Watch, d’exploiter ces données.

L’Apple Watch sera certainement une opportunité pour les acteurs « traditionnels » de la santé. Des partenariats sont certainement envisageables mais également un certain nombre d’applications au service des patients pour :

  • la prise en charge de certaines pathologies
  • le suivi en temps réel des constantes vitales critiques
  • l’observance des traitements
  • et bien d’autres

L’impact est donc minime car il faudra attendre début 2015 pour voir apparaître cette montre connectée « santé », mais l’offensive se prépare. Alors restez connecté, Apple n’a pas fini de faire parler de ses produits et services dans le secteur de la santé !

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Back To Top