skip to Main Content

Cette semaine, pas de longue tribune mais plutôt un partage d’une information qui me paraît essentielle et symptomatique, dans le sens positif du terme, de notre époque.

Sans-titre-3
Le National Institute of Health, NIH pour les intimes, vient de lancer une plateforme de partage de modèle d’impression 3D.

Faisant écho à l’excellente tribune de Pierre-Yves, traitant du futur de la médecine grâce à l’impression 3D, l’initiative du NIH est à mon sens une nouvelle pierre à cet édifice.

C’est un institutionnel qui rentre désormais dans la danse en proposant tout bonnement une plateforme collaborative permettant aux chercheurs, aux professionnels de santé et aux étudiants d’accéder et de partager leurs recherches et leurs modèles dans cette bourse des objets 3D.

Sans-titre-5
Que ce soit pour fabriquer des outils spécifiques de laboratoire, modéliser des bactéries ou bien reproduire des parties de l’anatomie humaine, tous les fichiers seront accessibles librement et gratuitement.

Sans-titre-4
Au-delà de la réalisation technique impeccable du site, l’enjeu passionnant de ce type de plateforme est de fédérer et développer une communauté qui sera probablement à la pointe des innovations santé de demain.

A quand une telle initiative en France,  voire même au niveau européen ?

Mathieu Cohen
Digital communication manager & tech enthusiast
Retrouvons nous sur Twitter ou Linkedin

Back To Top