skip to Main Content

Pour optimiser l’organisation des soins ou améliorer la relation patient-hôpital, de nouvelles initiatives digitales ont émergées ces derniers mois au sein des hôpitaux en France. Découverte d’un monde en mutation.

Au cours des derniers mois, des initiatives digitales intéressantes sont apparues dans les hôpitaux français aux quatre coins de l’hexagone amorçant une transformation numérique.

Petit à petit, les établissements de soin utilisent les nouvelles technologies aussi bien pour la gestion des soins, le service aux patients que la télémédecine.

Vers des hôpitaux connectés

ordi_hopital

Depuis la loi HPST (Hôpital, Patient, Santé, Territoire) de 2009, l’hôpital est en pleine mutation et a vu émerger de nouvelles façons de fonctionner et de nouveaux objectifs financiers et structurels. La médecine en réseau se développe favorisant les interactions et échanges d’information entre les différents acteurs : c’est l’hôpital connecté.

La transformation numérique des hôpitaux est donc en marche, aussi bien dans les infrastructures pour l’organisation des soins que dans les services proposés aux patients pour un meilleur accueil et une meilleure prise en charge. On peut citer en exemple le nouvel hôpital de Metz-Thionville, ouvert depuis septembre 2012 et véritable vitrine de l’hôpital 2.0.

Des outils pour la relation patient-hôpital

Pour accompagner les patients lors de leurs visites ou améliorer la prise en charge, de nombreux hôpitaux lancent des initiatives digitales intéressantes autour de guide virtuel, de brochures interactives, de web TV… Les sites web font peau neuve et s’adaptent aux besoins des patients avec de nombreuses informations sur les différentes spécialités au sein de l’hôpital, des présentations personnalisées des professionnels de santé ou sur de nombreuses pathologies.

Avec la montée en puissance des outils et canaux digitaux, le CHU de Nancy a par exemple décidé de mener sa « révolution digitale » en développant de nouveaux supports dynamiques et services interactifs pour accompagner le patient, et de l’information axée sur l’actualité santé régionale et nationale. On pourrait citer bien d’autres initiatives comme l’AP-HM avec sa web série CancérO destinée à informer et rassurer les patients atteints de cancer, l’hôpital Necker-Enfants malades (AP-HP) qui a mis en ligne un espace virtuel maladies rares et maladies chroniques ou encore le guide virtuel « La Famille Ospi » de l’hôpital de Villefranche-sur-Saône.

Une présence accrue sur les médias sociaux

L’hôpital s’ouvre également de plus en plus vers l’extérieur notamment avec une présence de plus en plus importante sur les principaux médias sociaux que sont Twitter, Facebook ou YouTube.

Selon une étude publiée en janvier 2013 par LauMa Communication, 21% des établissements hospitaliers (CHU, CHR…) sont aujourd’hui présents sur les réseaux sociaux. Si on se focalise uniquement sur les seuls CHU et CHR, ce pourcentage monte à près de 72%. Plusieurs objectifs à cette présence accrue : enraciner l’hôpital auprès de ses patients, donner de la visibilité aux actions menées, promouvoir ses services ou relayer les campagnes de santé publique.

Impression

J’ai sûrement oublié beaucoup de sujets autour de cette transformation digitale des hôpitaux mais une chose est certaine l’hôpital en France aujourd’hui a pris le virage du numérique et s’ouvre vers l’extérieur en engageant la conversation en ligne.

Rémy Teston

Digital Health Marketing Manager
Buzz e-santé
Retouvez-moi sur twitter et sur LinkedIn.

Back To Top